Symela Cosmétique, des recettes maison bio pour tous !

Bienvenue dans l’univers des cosmétiques maison prêts à l’emploi !

Vous vous demandez sûrement ce qu’est Symela Cosmétique. Laissez-moi tout vous expliquer.

Les origines de Symela Cosmétique

Il y a quatre ans, à peu près, trois de mes filles sont revenues de l’école avec plein de poux. C’était un véritable cauchemar. À peine avais-je le temps de finir un traitement chimique sur l’une qu’une autre m’en ramenait une nouvelle cargaison ! Je n’en finissais pas et l’histoire a duré une année. Rien n’y faisait : aucun produit du commerce ne fonctionnait. Jusqu’au jour où ma copine Laurence m’a parlé du henné neutre qui semblait bien fonctionner sur sa fille.

Le henné neutre kézako ?

Contrairement au henné traditionnel (Lawsonia inermis) au pouvoir colorant, le henné neutre, issu du Cassia auriculata, ne teinte pas. Cependant, il propose les bienfaits pour les cheveux, dont celui de nourrir et de gainer. De fait, les poux n’ont pas de prise pour les envahir. Et, si en plus, vous ajoutez de l’huile essentielle de lavande, une odeur détestée des poux, vous êtes assuré d’avoir la paix. Et, je l’ai depuis bientôt trois ans grâce à la préparation régulière de ma potion magique, d’autant plus que j’ai pris pour habitude d’insérer une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de lavande dans tous mes shampooings (au grand dam de mon mari !) pour prolonger l’efficacité du masque réalisé à chaque vacance.

Du masque capillaire à la crème de soin

Rapidement, j’ai peaufiné ma recette personnelle, dont voici les principaux ingrédients (un druide ne donne jamais toute sa recette…) :

  • henné neutre
  • huile essentielle de lavande
  • huile d’argan ou huile de ricin pour contrer l’action asséchante du henné

Et, à force de m’instruire sur les ingrédients naturels et la biocosmétique, je me suis dit qu’il était possible que je parvienne à créer une crème efficace contre l’eczéma atomique de ma fille Lyna. En effet, sur ce problème précis, aucune marque ne permettait de la soulager. J’ai donc créé Lynatin’s Cream (je vous parlerai plus tard de la recette), une crème de soin sur mesure qui a également fonctionné.

C’est donc ainsi que, peu à peu, je me suis prise de passion pour la biocosmétique maison, tout comme mes trois dernières avec lesquelles j’ai créé un blog, Mlabiocosmetique.fr, pour partager nos idées recettes. 

Le prêt-à-l’emploi : la vraie bonne idée

Un jour d’avril 2019, alors que je préparais un énième masque au henné neutre avant la rentrée des classes de mes filles, ma main droite et mon bras se sont mis à me supplier d’arrêter de tourner la pâte. Ils souffraient. J’en avais les larmes aux yeux. J’ai donc décidé d’acheter des masques prêts à l’emploi. Mais, croyez-le ou non, malgré mes heures de recherche sur Google, s’il existait bien alors des petits tubes de 9 ml de henné colorant pour réaliser des tatouages, je n’ai trouvé aucun masque capillaire au henné neutre, encore moins avec de l’huile essentielle de lavande !

BINGO !!!!

La naissance de Symela Cosmétique

Immédiatement, l’idée business m’a paru intéressante. Mais, ce n’est pas simple de se mettre dans la peau d’une chef d’entreprise développant à grande échelle des recettes cosmétiques maison en prêt à l’emploi ! 

Une rencontre déterminante 

Tout à mon idée de biocosmétiques, j’ai décidé d’intégrer un espace de coworking dans le cadre de mon autre activité professionnelle, Sceaux Smart

C’est là que j’ai rencontré une femme extraordinaire : Valérie Andrade. Débordante d’énergie et de gentillesse, cette femme a été l’effet Kiss Cool nécessaire à ma vie. Car, quand je lui ai parlé de mes activités et de mon idée de biocosmétiques, elle a immédiatement été emballée et m’a encouragée à postuler au programme Stand Up de HEC.

Stand Up de HEC : le double effet Kiss Cool !

J’ai donc postulé au programme HEC Stand Up dédié aux femmes entrepreneurs. À ma grande surprise, j’ai été sélectionnée par plus de 200 femmes pour intégrer la fameuse équipe des 30 « start-upeuses ».

Lors de la formation, qui s’est déroulée du 12 au 21 novembre 2019, je ne saurais trop vous dire ce qui s’est passé dans mon esprit. Il y a eu un déclic provoqué par les propos de Nathalie Riond, la formatrice, qui a évoqué la confiance et tous les obstacles qui pouvaient nous entraver dans notre projet entrepreneurial, dont l’entourage. Et, c’est à cet instant précis que j’ai compris que si je n’allais pas au bout de la création de Symela, je le regretterais jusqu’à la fin de ma vie. 

Pourquoi Symela ? J’ai cinq enfants que j’aime passionnément : Sarah, Yanis, Meriem, Lyna et Aya. L’association des initiales de leur prénom a créé le nom de la marque.

Une semaine de formation pour changer de vie

Je continue donc à nourrir l’idée de développer ma marque de cosmétiques bio. Cela m’est d’autant plus possible que mon actuelle activité me permet de disposer du back-up indispensable au lancement serein de Symela Cosmétique.

Ainsi, depuis la fin de la semaine Start Up, je suis restée dans l’action : questionnaires client, partenariat avec un expert-comptable pour créer une SASU, INPI, communication, choix d’un laboratoire sérieux qui répond et tient ses engagements (ce qui n’est pas une mince affaire lorsque vous débutez), recherche de partenariats… J’applique toutes les méthodes HEC pour Symela Cosmétique, mais aussi SL Rédac. 

Mais, pour aller encore plus loin, j’ai besoin de vous. 

Le crowdfunding pour lancer Symela

J’ai en effet besoin de votre participation à la campagne de crowdfunding que je lance afin de commander mes produits et concrétiser mon nouveau projet entrepreneurial.

Quels sont mes besoins ?

1. Les frais de laboratoire

Il y a tout d’abord les frais de formulations de cosmétiques naturels bio en laboratoire : LabOrganic. En effet, la poudre de henné neutre n’est pas une matière naturelle qui se conserve longtemps lorsqu’elle est associée à l’eau. Il faut donc des stabilisants et, malgré toutes mes compétences, je n’ai pas celles de chimiste ! Pour chaque déclinaison de produits, il est nécessaire de déposer des formulations différentes et de faire les tests de certification bio ainsi que pour leur emballage. 

2. L’identité de marque de Symela

Par ailleurs, il est nécessaire de créer des étiquettes pour les emballages et de peaufiner l’identité visuelle de la marque dont j’ai créé moi-même le logo. J’ai donc décidé de confier cette tâche à Solène Bourreau, fondatrice de l’Atelier La Belle Verte, graphiste et photographe spécialisée dans la cosmétique et le bio.

Le bio jusqu’au bout des ongles !

3. La conception de la vitrine ligne

Avant de vendre, il faut concevoir un espace de vente. Symela Cosmétique sera d’abord disponible en ligne, dont la boutique en cours de création par un prestataire français nécessite quelques investissements. Je recherche actuellement des partenaires qui lui permettraient d’être également disponible dans des espaces physiques.

4. L’achat des produits

Les produits formulés et packagés, il est nécessaire d’en acheter une certaine quantité, ne serait-ce que pour vous remercier de m’avoir aidée ! 

5. Le logisticien

Pour vous envoyer vos futures commandes, il m’est nécessaire d’opter dès maintenant pour un partenariat avec logisticien français connaissant parfaitement tous les rouages du stockage et de l’envoi des produits. 

De la conception à la distribution en passant par la fabrication, vous êtes donc assuré d’acheter un produit Made in France !

Tous ces besoins cumulés représentent un investissement initial de 35 000 euros.

Si vous cherchez un soin préventif efficace pour éviter les poux; si vous aimez les soins capillaires ou pour la peau bio et made in France; ou si vous souhaitez me soutenir en réalisant un investissement responsable : 

Participez à la campagne de crowfunding mise en place sur Ulule

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s